Sélectionner une page

 

LES 10 QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES D’UN ENTRETIEN D’EMBAUCHE - EXPLICATIONS (EXEMPLES, SIMULATION)

 

Aujourd’hui, nous allons voir comment répondre aux 10 questions pièges les plus fréquentes d’un entretien d’embauche.

L’entretien est un exercice difficile parce que les recruteurs vont vous poser de nombreuses questions, des plus simples aux plus embarrassantes.

Ils veulent tout savoir sur vous. 

Ces questions ont pour objectif de vous connaître afin de déterminer si votre profil peut correspondre au poste proposé.

Il veulent savoir qui vous êtes, qu’est ce qui vous a motivé à postuler pour leur entreprise, vos expériences professionnelles, vos compétences, vos réussites, vos échecs, vos objectifs à court ou moyen terme.

Certaines questions reviennent tout le temps, quel que soit votre votre profil.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, une partie de votre réussite se joue avant l’entretien.

Il est relativement facile de préparer vos meilleures réponses à ces questions incontournables.

Si vous répondez clairement aux questions des recruteurs, vous allez pouvoir renvoyer une image professionnelle et compétente afin d’optimiser vos chances de réussite.

C’est pour cela que dans cet article, je vais décrypter pour vous les 10 questions pièges les plus fréquentes d’un entretien d’embauche.

Vous allez découvrir :

  1. Mes explications à ces questions incontournables
  2. Ce qu’attendent les recruteurs de votre part
  3. Pourquoi et comment répondre à : parlez-moi de vous, pourquoi êtes-vous le candidat idéal, en quoi le poste vous intéresse-t-il ?
  4. Et bien plus…

 

Bonjour, je m’appelle David Fraisse, je suis conseiller en recrutement, spécialisé dans les entretiens d’embauche. 

J’aide les candidats en recherche d’emploi à décrocher leur job idéal grâce à des techniques de vente.

Je suis le cauchemar des recruteurs.

Dans ma carrière, j’ai réussi plus de 100 recherches d’emploi sans avoir de diplôme ou d’expérience professionnelle.

Et j’ai aidé plus de 1500 candidat(e)s à décrocher leur meilleur emploi. 

 

Alors, 1ère question. Pourquoi le poste à pourvoir vous intéresse-t-il ?  

 

Quand un employeur vous pose cette question, il veut savoir si vous avez bien compris les besoins concernant le poste à pourvoir.

Il veut surtout connaitre si vos compétences sont en adéquation avec l’offre d’emploi proposée. 

C’est à ce moment que vous devez donner les raisons pour lesquelles vous avez postulé, avec des exemples concrets. 

Pour commencer, listez les points qui vous ont plu dans l’offre d’emploi et ensuite listez vos expériences professionnelles qui correspondent à l’annonce. 

Vous allez faire comprendre facilement à l’employeur que vos compétences acquises grâce à vos expériences passées, correspondent parfaitement à ses recherches.

Et que cette offre d’emploi est la suite logique de votre carrière professionnelle.

 

2ème question. Que savez-vous de notre entreprise ? 

 

Cette question est posée pour évaluer votre intérêt pour cette entreprise et l’offre d’emploi.

En répondant à cette question, vous démontrez que vous êtes réellement motivé, que votre candidature n’est pas due au hasard.

Et pour cela, rien de plus facile que d’aller chercher les informations sur leur site internet.

N’oubliez pas que Google est votre ami.

Allez sur le site de la société puis regardez la rubrique « À propos de nous » ou « Qui sommes-nous ? ».

Vous allez y trouver tout ce que vous cherchez.

Son secteur d’activité, ses activités principales, ses produits, la taille de l’entreprise, son chiffre d’affaire, son effectif, sa philosophie, ses valeurs, son histoire et ses projets de développement.

L’employeur veut savoir si vous avez fait l’effort de vous renseigner sur l’entreprise.

Le but de cette question est de vérifier que vous avez un réel intérêt pour l’entreprise, pas seulement pour l’offre d’emploi. 

 

3ème question. Comment envisagez-vous votre carrière ? 

 

Cette question est une questions piège très fréquente en entretien d’embauche. 

Vous devez vous y préparer, car si votre réponse n’est pas convaincante, le recruteur pourrait penser que vous vous fichez de votre avenir professionnel, et donc du leur. 

Il veut avant tout savoir s’il pourra compter sur vous à long terme. 

En répondant clairement à cette question, vous allez expliquer que vous voulez évoluer dans cette entreprise-là et pas une autre, même si ce n’est pas vrai.

Vous allez en même temps démontrer que vous êtes ambitieux et déterminé.

Commencez votre phrase par : « Accéder à ce poste me permettra de… m’épanouir professionnellement, développer de nouvelles compétences, intégrer le secteur d’activité de mes rêves etc etc.

 

4ème question. Exposez-moi un projet professionnel dont vous êtes le(a) plus fier(e) 

 

Pour cette question, vous devez parler uniquement de vous.

Le recruteur cherche a savoir ce que vous pouvez concrètement apporter à l’entreprise. 

Il veut vous connaitre à travers vos résultats ou vos réussites professionnelles.

Si vous le pouvez, expliquez la situation, les noms des personnes et leur fonction, et appuyer avec des chiffres, les recruteurs adorent les chiffres. 

Donnez un exemple concret de mission que vous avez bien géré. 

Vous pouvez parler des difficultés que vous avez rencontrées et des solutions que vous avez mis en oeuvre.

Pour le recruteur, l’idée est de comprendre quelle serait votre logique en cas de problèmes rencontrés, si vous étiez embauché.

 

5ème question. Êtes-vous un leader ?

 

Même si vous ne postulez pas à un poste d’encadrement, les entreprises recherchent des candidats pour du long terme.

Souvent elles anticipent leurs besoins de recrutement futur donc elles recherchent des personnes pouvant évoluer vers des postes à responsabilité au sein de leur entreprise.

Pour vous aider, même si vous n’avez jamais occupé de poste à responsabilité, posez-vous les questions suivantes : Êtes-vous du style à motiver et à aider vos collègues, à les soutenir face à des difficultés, à former les nouveaux salariés, faites-vous preuve d’initiative, avez-vous la capacité à trouver des solutions…

Si oui, vous avez l’âme d’un leader.

Argumentez vos réponses avec des exemples concrets.

Vous pouvez aussi vous servir de vos expériences personnelles : êtes-vous capitaine d’une équipe de sport, avez-vous organisé une collecte de fonds, avez-vous fait preuve d’initiatives pendant vos études…

Ne vous sous-estimez pas, en cherchant bien , vous en trouverez beaucoup plus que vous ne le pensez.

 

6ème question. Parlez-moi de votre ancien employeur

 

Attention question piège.

Ne dénigrez jamais votre ancienne entreprise, que ce soit justifié ou pas.

Votre futur employeur, pendant l’entretien, pourrait se projeter et cela lui laisserait une impression négative.

Vous pourriez passer pour une personne agressive, rancunière ou même passer pour un gros rageux donc oubliez. 

C’est en général très mal perçu et cette erreur peut être éliminatoire.

Restez positif quoi qu’il arrive même si vous n’en avez aucune envie.

Vous devez rester positif et donner envie aux recruteurs de vous embaucher.

Qui a envie de travailler avec un rageux ? Personne.

 

 

 

LES 10 QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES D’UN ENTRETIEN D’EMBAUCHE - EXPLICATIONS (EXEMPLES, SIMULATION)

7ème question. Quelles sont vos prétentions salariales ? 

 

Beaucoup de candidats appréhendent cette étape, alors qu’en fait, cela devrait être le contraire.

L’un des vos principaux buts est de gagner un maximum d’argent.

Et pour l’employeur, vous payez le moins possible donc…

Ne lâchez rien et préparez cette question chez vous.

Dans un 1er temps, vous pouvez estimer le salaire minimum pour lequel vous accepteriez ce job. 

Perso, je vous conseille de démarrer votre négociation sur la base de votre ancien salaire, et demander un salaire à la hausse.

C’est-à-dire vous demandez votre ancien salaire + 10 à 15% d’augmentation.

Si vous avez d’autres propositions d’emploi avec un salaire supérieur, dites-le à l’employeur. 

Si il est vraiment intéressé, il n’hésitera pas à s’aligner sur la proposition. 

8ème question. Parlez-moi de vous 

 

« Parlez-moi de vous » ou « présentez-vous » sont généralement les premières questions posées en entretien de recrutement. 

L’employeur attend une présentation rapide de votre parcours professionnel. 

Si vous êtes jeune, la meilleure façon de vous présenter est de commencer par votre formation pour, ensuite, présenter votre dernier emploi en détails, sans oublier vos stages. 

En revanche, si vous êtes plus expérimenté, le recruteur s’attend à une présentation simple de vos principaux emplois en insistant sur vos expériences professionnelles qui correspondent le mieux au poste auquel vous avez postulé.

Présentez-vous brièvement, 2 à 3 minutes suffisent.

 

9ème question. Pourquoi êtes-vous le candidat idéal ? 

 

Pour répondre à cette question, vous devez vous mettre en valeur sans paraitre arrogant.

Les recruteurs veulent savoir si vous avez l’expérience nécessaire pour le poste, les compétences, si vous avez bien compris les besoins de l’entreprise, et si vous vous intégrerez facilement.

Donnez toujours des exemples de missions ou de résultats concrets. 

Par contre, pas d’excès de confiance, même si vous pensez avoir toutes les compétences pour obtenir ce job. 

Je vous donne une structure pour expliquer pourquoi vous êtes le candidat idéal :

« Je pense être le meilleur candidat pour ce poste grâce à ma maitrise de… En effet, je dispose d’une expérience en… et je sais m’adapter à toutes sortes de situations. Je suis passionné par… et je sais dépasser mes limites afin d atteindre mes objectifs. Je suis une personne sociable, j’aime travailler en équipe et communiquer avec mes collègues de travail. Je pense qu’en équipe, les objectifs deviennent plus facilement atteignables. D’un point de vue général, je m’efforce de progresser et de m’améliorer pour d’être plus performant au sein de l’entreprise. »

Simple, rapide et efficace.

 

10ème question. Avez-vous des questions ?

 

Les recruteurs terminent toujours l’entretien avec cette question.

Ils cherchent à tester votre motivation pour ce poste. 

Ils veulent savoir si vous vous intéressez vraiment à l’entreprise et si vous vous y projetez.

Préparez 3 ou 4 questions à l’avance qui prouveront votre volonté de décrocher ce job et qui terminera l’entretien sur une bonne impression.

Vous pouvez demander quelle est la journée type, est-ce d’une création de poste, à quelle date le recruteur va prendre sa décision, y a-t-il un 2ème entretien, si oui, d’ici combien de temps et avec qui ?

 

Petite parenthèse, vous devez savoir que certaines questions sont interdites par la loi parce que discriminantes.

 

Donc pas de questions sur : 

  • votre état de santé, 
  • si vous avez des enfants ou pas, 
  • vos opinions politiques,
  • vos convictions religieuses, 
  • ou sur votre orientation sexuelle.

Les questions des recruteurs ne doivent servir qu’à une chose : « apprécier votre capacité à occuper l’emploi proposé ou vos aptitudes professionnelles ». 

Sorties de ce cadre, toutes les questions sont illégales.

Prenez soin de vous et à bientôt.

David Fraisse.

 

Lire l’article suivant : 10 EXEMPLES DE QUESTIONS RÉPONSES POUR RÉUSSIR UN ENTRETIEN D’EMBAUCHE FACILEMENT 

 

David Fraisse signature

 

michael page questions entretien