Sélectionner une page

 

BIEN SE PRESENTER EN ENTRETIEN D'EMBAUCHE - 13 CLÉS POUR FAIRE UNE EXCELLENTE PREMIÈRE IMPRESSION + EXEMPLES

 

 

BIEN SE PRESENTER EN ENTRETIEN – Vous êtes en recherche d’emploi et vous avez la chance d’être convoqué à un entretien d’embauche.

C’est bien, cela prouve que votre profil est intéressant mais… Le plus important reste à venir, l’entretien d’embauche.

Le problème est que l’entretien d’embauche est l’étape la plus stressante parce que la moindre erreur peut vous empêcher de décrocher le job que vous convoitez, que vous vous soyez qualifié ou pas pour ce poste.

Connaissez-vous le proverbe, la première impression est toujours la bonne. 

Que ce soit vrai ou pas, il est primordial de faire bonne impression lorsque l’on rencontre un recruteur pour la première fois. 

Vous avez à ce moment une chance unique de vous démarquer des autres candidats.

 

C’est pout cela que vous allez découvrir dans cet article les 13 clés pour bien se présenter en entretien afin de faire une excellente impression.

 

Vous allez découvrir :

  • Comment faire bonne impression dès l’entrée dans l’entreprise
  • De quelle façon devez-vous vous présenter
  • L’erreur fatale à ne jamais commettre
  • Comment remercier le recruteur et renouveler votre intérêt pour ce poste grâce à une astuce imparable, je vous donne un modèle précis
  • Et bien plus…

 

Bonjour et bienvenue, je m’appelle David Fraisse, je suis conseiller en recrutement, spécialisé dans les entretiens d’embauche.

J’aide les candidats en recherche d’emploi à décrocher leur job idéal grâce à des techniques de vente.

Dans ma carrière, j’ai réussi 103 recherches d’emploi sans avoir de diplôme ou d’expérience professionnelle.

Et depuis 2009, j’ai aidé plus de 1500 candidat(e)s à décrocher leur meilleur emploi.

 

Alors pour commencer , voici…

 

1ère clé – Soignez votre look

 

La première chose qu’un recruteur remarque lorsqu’il pose les yeux sur vous, c’est la manière dont vous êtes habillé. 

Bien entendu, selon votre secteur d’activité, vous pouvez être appelé ou non à adopter un style strict. 

Par contre, oubliez complètement votre style décontracté de tous les jours. Ne portez pas de bijoux ou autres accessoires tape-à-l’œil, ou de manière modérée uniquement. 

Soyez discret(e) et correct(e). 

Cela montre que vous êtes précautionneux et attentionné. 

Si vous avez un look débraillé ou peu soigné, le recruteur pourrait penser que vous ne prenez pas l’entretien au sérieux. 

 

2ème clé – Faites bonne impression dès l’accueil de l’entreprise

 

Il arrive que le personnel de l’accueil soit prévenu du processus de recrutement en cours dans l’entreprise. 

Cette situation est très probable parce que ce sont les agents de l’accueil qui redirigent souvent les candidat(e)s, leur indique le moment de l’entretien ou simplement relayent les instructions du recruteur. 

Ainsi, ils peuvent rendre compte à leur supérieur des comportements excessifs (retard du candidat, comportement irrespectueux, démonstration de stress excessif etc…) 

Vous devez donc bien vous tenir dès que vous entrez dans l’entreprise. 

Inutile d’attendre l’arrivée du recruteur pour être poli et cordial. 

Si vous êtes serein et courtois, vos « futurs » collègues apprécieront surement. 

Alors, saluez les personnes que vous croisez et ceux qui vous accueillent. 

Faites-leur un sourire et soyez humble. 

Après votre départ, les recruteurs peuvent demander à ces personnes, comment vous vous êtes comporté. 

C’est l’un des moyens de mettre toutes les chances de votre côté.

 

3ème clé – Soyez ponctuel(le)

 

Être ponctuel(le) est essentiel pour laisser une bonne impression aux recruteurs, au même titre que la présentation vestimentaire. 

Il ne faut surtout pas faire attendre la personne qui doit faire passer l’entretien. 

Cela dénote d’un manque flagrant de professionnalisme ou encore de motivation. 

Par-dessus tout, cela montre que vous avez du mal à gérer votre temps. 

Un point négatif qui ne passe pas inaperçu. 

Mais inversement, ne vous présentez pas avec plusieurs heures d’avance. 

Cela renvoie à vos recruteurs l’image d’une personne stressée et angoissée. 

Je vous recommande de planifier votre temps la veille. 

Vérifiez la durée du trajet afin de déterminer l’heure à laquelle vous devez partir de votre domicile. 

Si un imprévu survient sur le trajet, prévenez le recruteur de votre potentiel retard. 

 

  • Comment prévenir le recruteur ?

Tout d’abord, si vous devez prévenir votre recruteur d’un retard, vous devez vous y prendre le plus tôt possible. 

N’attendez pas d’être à la bourre. 

Dès que vous sentez que vous ne serez pas dans les temps, informez votre recruteur par tous les moyens (appel, SMS, mail). 

Si vous n’arrivez pas à le joindre, prévenez au moins la personne de l’accueil pour que votre message soit transmis. 

Au téléphone, il est préférable d’être honnête et estimer avec précision le temps de retard. 

Si vous pensez être là dans 20 minutes, dites-le clairement. 

N’annoncez pas 5 minutes et faire espérer le recruteur qui aurait pu utiliser ce temps autrement. 

 

  • Si vous avez une heure de retard, que devez-vous faire  ? »

Lorsque le retard devient important, on peut avoir envie d’abandonner l’entretien en se disant que l’emploi vient de nous passer sous le nez. 

Pourtant, ce qu’il faut, c’est aller jusqu’au bout de sa démarche en se rendant sur le lieu de l’entretien pour négocier un autre rendez-vous. 

C’est un gage de motivation et d’engagement. 

 

4ème clé – Présentez-vous sobrement au recruteur pour faire une bonne première impression

 

L’essentiel, c’est de rester naturel. 

Évitez les formules pompeuses. 

Vous pouvez commencer par donner votre nom et votre qualité professionnelle. 

Ensuite, une phrase dans le genre « je suis heureux de faire votre connaissance » ou « je suis ravie de vous rencontrer » est largement suffisante. 

Par contre, laissez tomber les remerciements. 

Le recruteur ne vous fait pas une faveur. Il fait simplement son travail. 

 

5ème clé – L’ouverture et le sourire, la première impression ça compte

 

Je ne me lasserai jamais de répéter que la première impression est primordiale. 

La poignée de main ferme, le regard droit et le sourire naturel et franc sont des éléments primordiaux qui donnent le ton de la rencontre. 

Il arrive que les recruteurs disent qu’ils sont capables de reconnaître un candidat prometteur dès qu’ils en voient un. 

Ils vous assureront que d’expérience, ils peuvent savoir si la personne en face passera le cap du 1er entretien ou non. 

Et sur ce point , vous pouvez les croire. 

Alors, oui la première impression est capitale. 

 

6ème clé – Coupez votre téléphone

 

Il est impératif de couper votre téléphone ou de le mettre en mode avion avant d’entrer dans la salle de d’attente. 

Cela vous permet de ne pas être déconcentré. 

Aussi un téléphone qui sonne durant un entretien est un manque flagrant de respect pour la personne en face de vous. 

De plus, être en pleine explication de sa motivation et entendre votre sonnerie très personnalisée vous fera perdre vos moyens. 

Coupez votre téléphone à l’entrée de l’entreprise pour éviter toutes surprises désagréables. 

 

 

BIEN SE PRESENTER EN ENTRETIEN D'EMBAUCHE - 13 CLÉS POUR FAIRE UNE EXCELLENTE PREMIÈRE IMPRESSION + EXEMPLES

7ème clé – Évitez les impairs dans l’ascenseur

 

Si le recruteur vous invite à marcher avec lui pour vous rendre dans la salle d’entretien, veillez à soigner votre discours et votre attitude que ce soit dans l’ascenseur ou dans le couloir. 

Il voudra surement faire la conversation en vous demandant si l’entreprise était facile à trouver par exemple. 

Vous devez répondre « Oui » même si vous avez pris plusieurs minutes à pour trouver l’entreprise, inutile de le préciser. 

Sachez que ces premières interactions sont cruciales pour laisser une bonne impression. 

 

8ème clé – S’asseoir ou ne pas s’asseoir pendant l’entretien de recrutement 

 

Lorsque vous entrez dans la salle de recrutement, attendez que l’on vous oriente vers un siège. 

Ne vous jetez surtout pas sur une chaise, même si vous présumez qu’elle a été placée là pour vous. 

Si à votre arrivée le recruteur ne vous montre pas une place, demandez-lui simplement où vous devriez vous asseoir.  

 

9ème clé – Amenez plusieurs copies de votre CV

 

Même si vous savez que le recruteur a déjà consulté votre CV, c’est toujours bien de garder sur vous plusieurs copies de celui-ci. 

Le recruteur peut vous demander de lui remettre un autre CV suite à un oubli.

Ou bien même, il peut arriver que les recruteurs soient plusieurs le jour de l’entretien.

Quelques exemplaires ne seront donc pas de trop. 

Glissez-les dans votre votre sac la veille de l’entrevue afin de ne pas les oublier. 

10ème clé – Gardez votre calme

 

Bon nombre de personnes appréhendent les entretiens. 

Or, plus vous êtes détendu et concentré sur vos objectifs, plus le recruteur a un bon feeling. 

Si vous vous êtes bien préparé chez vous, vous n’avez aucun souci à vous faire. 

Soyez le plus calme et le plus serein possible devant le recruteur. 

N’oubliez pas que vous avez autant besoin de lui que lui de vous. 

 

11ème clé – Prenez des notes

 

Si vous ne prenez aucune note pendant l’entretien, vous allez donner l’impression à l’employeur que vous êtes venu en touriste et que vous n’êtes pas très intéressé par tout ce qui est dit . 

Si vous ne voulez pas réduire vos chances, il est impératif que vous preniez des notes. 

 

12ème clé – Soignez votre sortie

 

Si vous êtes désormais convaincu qu’il faut soigner votre entrée en entretien, sachez que vous devez aussi faire attention à votre sortie. 

Vous venez de faire une forte impression au recruteur par votre présentation impeccable à tous les niveaux, il serait dommage de tout gâcher avec une mauvaise sortie. 

Il s’agit de la dernière impression, celle que vous lui laisser en partant. 

Elle doit donc être soignée. 

Vous pouvez poser des questions que vous aurez préparées et que vous adapterez à la personne en face de vous. 

Vous pouvez parler de la suite de la procédure d’embauche. 

Cela démontre votre intérêt pour le poste. 

En ce qui concerne les questions, 2 ou 3 sont suffisantes. 

Elles doivent être bien préparées et donner envie au DRH de vous rappeler. 

Demandez par exemple : qui sont les principaux concurrents ou clients de l’entreprise ? Quelle est la stratégie marketing ? Quels sont les principaux axes de développement ? Y-a-t il une formation interne ? Quels sont les défis de ce poste ?

 

13ème clé – Partez sur une note positive

 

Pour sortir de l’entretien, n’oubliez pas de sourire et de remercier votre interlocuteur. 

Réitérez votre poignée de main franche et votre regard sûr. 

Mon astuce : quelques jours après l’entretien, vous pouvez envoyer un mail pour remercier le recruteur et renouveler votre intérêt pour le poste qui a potentiellement été renforcé par l’entretien. 

 

  • Voici un exemple de mail qui pourra vous servir de base pour la rédaction.

« Madame/Monsieur [Nom du contact],

Je tiens à vous remercier du temps que vous m’avez accordé durant notre entretien du [date]. J’ai apprécié discuter avec vous et de comprendre les enjeux du poste. Comme je vous l’ai dit lors de l’entretien d’embauche, votre opportunité répond parfaitement à mes attentes professionnelles et correspond parfaitement à mes compétences. C’est pourquoi je renouvelle mon intérêt pour rejoindre votre équipe.

J’attends avec impatience votre réponse concernant les prochaines étapes et n’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d’informations complémentaires.

Merci encore pour votre temps,

Sincères salutations,

Prénom et nom »

 

  • Quand envoyer le mail de remerciement ?

Le mail de remerciement doit être envoyé, au maximum, dans les 24 h ou 48 h après l’entretien. N’oubliez pas de l’envoyer pendant les heures de bureau, donc entre 9 h et 18 h.

Et voilà, vous connaissez désormais les 13 clés pour faire une excellente impression lors d’un entretien d’embauche.

Et surtout, n’oubliez pas de croire en vous, de ne rien lâcher et d’être professionnel.

La persévérance et le travail finissent toujours par payer.

Et pour finir, je vous souhaite une bonne continuation pour votre recherche d’emploi.

Excellent entretien d’embauche et à bientôt.

David Fraisse

David Fraisse signature

 

Lire l’article suivant : POURQUOI VOUS ET PAS UN AUTRE – 10 EXEMPLES DE RÉPONSES