Sélectionner une page

Pourquoi le métier de vendeur est la solution pour votre recherche d’emploi

 

Que vous soyez sans diplôme ou sans expérience professionnelle ou, plus expérimenté avec le désir de ré-orienter votre carrière, il n’est pas toujours évident de savoir vers quel secteur d’activité se tourner.

Malheureusement, beaucoup de métiers comme comptable, vétérinaire, opticien, journaliste, boulanger exigent des diplômes pour pouvoir être embauché.

Mais, il existe un secteur d’activité qui recrute énormément de personnes tout au long de l’année, avec ou sans diplôme, avec ou sans expérience, et qui en plus, peut vous permettre de bien gagner votre vie si vous vous débrouillez bien. C’est le métier de Vendeur.

Aujourd’hui vous allez voir pourquoi le métier de vendeur peut être une super opportunité de décrocher un emploi rapidement, et de lancer votre carrière professionnelle. Parce que oui, il y a beaucoup de débouchés dans la vente. Vous allez découvrir aujourd’hui dans cet article :

  1. Quelles sont les qualités requises pour se faire recruter dans la vente
  2. Quels sont les fonctions et les différents postes de vendeur 
  3. Comment vous faire embaucher grâce à votre passion
  4. La technique pour vous faire embaucher facilement
  5. Et pourquoi la vente est le secteur qui paye le plus quel que soit votre profil

 

Bonjour, je m’appelle David, je suis conseiller en recrutement, j’apprends aux candidats en recherche d’emploi à se vendre pour décrocher le job de leurs rêves.

 

Dans le domaine de la vente, il n’est pas obligatoire d’avoir une formation commerciale pour être embauché. En plus, ce secteur recrute tout au long de d’année.

Comme les jeunes diplômés ont tendance à délaisser les métiers commerciaux, cela laisse une super opportunité pour les candidats motivés. Avec bien évidement, des possibilités d’évolution vers des postes d’encadrement ou de direction.

Vous pouvez très bien commencer par un poste de vendeur en magasin, puis évoluer sur un poste de commercial, pour finir sur un poste de chef des ventes.

La vente est un secteur-clé de l’économie : toutes les entreprises ont des produits ou des services à vendre, que ce soit à destination des particuliers ou à destination des professionnels. 

 

En résumé, le métier de vendeur consiste à :

  • renseigner la clientèle, présenter son produit
  • déceler les intentions d’achat et conclure les ventes
  • faire le suivi de satisfaction de la clientèle
  • gérer et développer une clientèle 
  • représenter l’entreprise 
  • remonter l’information 

 

Les qualités requises d’un bon vendeur sont : 

  • le goût du contact (facilité d’écoute, d’échange et de dialogue)
  • le sens de la persuasion
  • le dynamisme et la motivation
  • l’organisation et la rigueur
  • l’enthousiasme
  • la patience
  • la persévérance
  • le goût pour les défis

 

Petite parenthèse, si vous avez des entretiens d’embauche à venir pour le métier de vendeur, servez-vous des mots clés cités avant et incorporez les dans votre discours de présentation, vous allez impacter les employeurs en toute discrétion.

Pour reprendre, le commerce fait partie des secteurs qui recrutent le plus. Si les recruteurs recherchent encore des personnes diplômées, ils n’hésitent plus maintenant à convoquer des candidats qui ont une passion en relation avec le secteur, même sans diplôme ou sans expérience professionnelle.

Si vous êtes bon en informatique, si vous êtes passionné par un type de produit ou tout simplement si vous avez des compétences techniques, vous êtes susceptibles de les intéresser.

Il existe plusieurs postes de vendeurs. Il y a les vendeurs en magasin (vente au détail), des vendeurs au téléphone (le télémarketing), le commercial « B to B » qui travaillent uniquement avec des professionnels et les vendeurs en porte-à-porte « B to C » (les vendeur à domicile).

 

Alors, nous allons voir comment vous faire recruter dans la vente sans diplôme

 

Il est toujours plus difficile de trouver un poste sans diplôme et sans expérience. La vente est souvent présentée comme un secteur plus facile d’accès mais il y a quand même des points sur lesquels vous devez être vigilant :

  • Une présentation irréprochable : Des compétences spécifiques autour d’un produit, d’un service, comme la maîtrise d’une technologie, des connaissances avancées sur une activité sportive ou artistique, ou bien même, cela peut-être une passion que vous avez depuis des années tout simplement… La passion a un avantage car elle vous permet d’avoir :
  • Une motivation à toute épreuve : le secteur de la vente est réputé difficile, à juste titre, avec des horaires à rallonge et des tâches qui peuvent paraitre peu intéressantes comme la prospection ou le porte à porte
  • Un relationnel développé : des facilités pour nouer le contact, un sens pointu de la relation client et des capacités d’écoute importantes.

 

Si vous avez plusieurs de ces qualités, alors la vente est faite pour vous. Il ne vous reste plus qu’à convaincre le recruteur, et c’est en général à cette étape que ça se complique. Il faut vous mettre à sa place, il doit prendre un risque en vous recrutant. Mais il existe une solution.

 

La technique pour vous faire recruter facilement ? Le PMSMP

 

Ne partez surtout pas, le nom est compliqué mais c’est une idée géniale.

Vous pouvez proposer de faire un essai à moindre coût, quel que soit votre âge et votre statut. C’est encadré par la loi, très important, et cela veut dire la « Période de Mise en Situation en Milieu Professionnel ».

Le principe : vous continuez d’être indemnisé par Pôle Emploi et l’employeur n’a pas à vous payer. La durée de la PMSMP ne peut excéder un mois. Certaines sociétés n’en ayant pas connaissance, renseignez-vous auprès de votre pôle emploi ou de votre mission locale, et n’hésitez pas à la proposer vous-même.

Nous allons voir comment votre passion peut vous aider à vous faire embaucher.

Répertoriez toutes les entreprises sur votre secteur géographique qui ont un lien avec votre passion et démarchez-les, par mail ou physiquement. L’exemple typique : les enseignes de sport qui embauchent des profils de vendeurs ayant une pratique sportive. Mais cela reste identique pour l’informatique, la cuisine, la mode, la musique, les jeux vidéos…

Par contre, cela a peu de chance de marcher s’il s’agit d’une activité que vous venez de découvrir ou que vous pratiquez depuis peu de temps, même si vous être très investi.

 

Comment vous faire embaucher quand on est débutant 

 

Quand on débute, il ne faut pas être exigent. Dans un 1er temps, le principal est d’accumuler de l’expérience professionnelle, même sur une courte période. Rien ne vous empêche de chercher à côté après avoir 6 mois d’expérience.

Vous allez peut-être devoir faire profil bas, et vous confronter à des tâches ingrates comme la prospection en porte à porte, les relances téléphoniques des clients, la promotion d’articles en magasin…

En faisant vos preuves, cela vous permettra d’accéder à des fonctions plus intéressantes.

Donc, pour commencer, pas d’exigence, le mot d’ordre est accumuler de l’expérience en vente. Dès que vous aurez acquis cette fameuse expérience, vous verrez qu’il sera beaucoup plus facile de vous faire recruter dans une nouvelle entreprise. Le plus dur, c’est vraiment de mettre le pied à l’étrier.

L’étape la plus importante est l’entretien d’embauche, surtout pour un poste de vendeur. Préparez vos entretiens de recrutement minutieusement.

Vous trouverez sur internet de multiples conseils pour vous aider : des exemples de questions réponses, comment vous préparer et réussir votre entretien de recrutement, comment vous présentez en 3 min etc… Avant l’entretien, vous devez vous renseigner, connaître l’entreprise et ses produits.

Motivation et personnalité sont les maître-mots pour trouver un emploi dans la vente, comme dans d’autres secteurs. Pour compenser votre manque de diplôme ou d’expérience, mettez en valeur votre personnalité. Les recruteurs placent ce critère en tête de liste, la personnalité faisant la différence dans 78% des recrutements. 

 

Le plus intéressant dans tout ça, c’est le salaire

 

Que vous soyez Vendeur débutant ou confirmé, en général le salaire est composé : d’un fixe + un intéressement sur les ventes appelé aussi commissions sur ventes, bonus, primes sur objectifs…

Vous êtes payé en fonction de vos résultats, plus vous vendez, plus vous gagnez d’argent. Et ça, quel que soit votre profil donc c’est ultra motivant. J’ai trouvé des informations qui vont vous intéresser, j’en suis sûr.

Nous allons comparer le smic brut mensuel qui est de 1521,22€ à un salaire d’un vendeur. Selon capital.fr, en moyenne, la rémunération brute mensuelle d’un vendeur est de 2384,83€. Et ça, pour le même nombres d’heures travaillées.

En plus, pour certains postes de commerciaux, vous pouvez avoir des avantages divers comme un véhicule de société, vos repas aux restaurants et vos nuits d’hôtel payés, la société peut aussi vous fournir un ordinateur portable, un iPhone etc etc… Donc rajouter au salaire, cela peut vite devenir très intéressant et avantageux.

Donc, comme vous pouvez le constater, il y a quand même une sacrée différence. Quand je vous dis que vous gagnerez plus d’argent avec la vente…

 

Pour terminer, je vous remercie d’avoir lu cet article. En espérant que celui-ci ait répondu à vos interrogations.

N’oubliez pas de croire en vous, de ne rien lâcher, d’être professionnel et vous verrez que la vie finira par vous sourire.

Je vous souhaite une bonne continuation pour votre recherche d’emploi.

 

David Fraisse.

A bientôt.

 

Voir la vidéo Youtube – Pourquoi le métier de vendeur est la solution pour votre recherche d’emploi

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx