Trouver un Job Étudiant : Tout Ce Que Vous Devez Savoir Savoir

 

Vous êtes étudiant(e) et vous cherchez un emploi parce que vous n’avez pas forcément beaucoup de moyens. Un job étudiant, cela correspond avant tout à une recherche d’indépendance financière. Peu d’étudiant(e)s choisissent un job pour le plaisir, car il ne faut pas oublier les études. Avoir des revenus complémentaires pour financer vos études, payer le loyer, les frais scolaires, la nourriture et les sorties est indispensable. L’argent ne tombe malheureusement pas du ciel, vous devez travailler pour le récolter mais vous ne savez pas comment faire.

Vous voudriez trouver rapidement un emploi plaisant, qui vous laisse du temps pour vous consacrer à vos études et aux révisions, qui ne vous bouffe pas toute votre énergie pour bosser vos cours et si possible bien rémunéré. Mais malheureusement ce n’est pas toujours le cas et souvent vous avez du mal à trouver un emploi qui vous plaise ou tout simplement vous avez du mal à trouver un emploi tout court.

Pourtant, 50% des étudiants déclarent exercer une activité rémunérée en parallèle de leurs études, ce qui fait 1 étudiant sur 2. Ils réussissent à trouver un job étudiant parce qu’ils savent quels secteurs d’activités recrutent, vers quels types d’emploi se tourner, où trouver ces offres d’emploi et quels sont les avantages et les inconvénients du statut étudiant. Cela a eu pour effet d’améliorer leur niveau de vie et leur indépendance à l’égard de leurs parents. Et les trois quarts d’entre eux disent que ce job leur permet d’acquérir une expérience professionnelle, paramètre ultra important.

Aujourd’hui, Je vais donc partager avec vous mes conseils pour décrocher un job étudiant rapidement. Vous allez découvrir quelle est la valeur d’un job étudiant sur un CV, à quel type d’emploi pouvez-vous postuler, quels sont les bons plans dont vous pouvez profiter, à quel salaire vous pouvez prétendre, les pièges que vous devez éviter et bien plus encore.

Bonjour, je m’appelle David, je suis conseiller en recherche d’emploi, j’aide les jeunes avec ou sans diplôme, avec ou sans expérience professionnelle à trouver un emploi rapidement.

 

Job étudiant : A quel type de travail pouvez-vous postuler ?

 

Trouver un job étudiant est à la fois indispensable et très compliqué. C’est avant tout la possibilité de trouver des revenus complémentaires. C’est aussi la possibilité de bénéficier d’une première expérience professionnelle dans le monde du travail et développer de nouvelles compétences à valoriser pour sa future insertion professionnelle.

La plus grande partie des jobs étudiants sont accessibles au plus grand nombre. Ils ne nécessitent pas de qualification précise pour être exercés.

On retrouve ainsi le plus souvent les mêmes types de jobs :

  • garde d’enfant ;
  • cours particuliers ;
  • distribution de prospectus ;
  • surveillance dans un établissement scolaire ;
  • animateur ;
  • serveur ;
  • hôtesse d’accueil sur des événements ponctuels…

Ce type d’offres se trouve facilement sur des sites Internet spécialisés dans les jobs pour étudiant(e)s.  

Nous pouvons par exemple citer www.pole-emploi.fr. Vous pouvez également vous tourner vers les agences d’intérim les plus proches de chez vous qui vous proposeront des missions en fonction de votre temps libre (Adecco, Adia, Manpower…). 

 

Combien d’heures hebdomadaires pouvez-vous accorder à votre job étudiant ?

 

C’est une question primordiale qu’il ne faut pas négliger à l’heure de vous lancer dans votre job. Il est nécessaire de bien garder en tête vos études, et que votre job ne prenne pas le dessus sur votre cursus scolaire. Ainsi, évaluez bien le temps que vous avez de disponible, comptez en moyenne entre 7 h et 15 h par semaine.

Pour ne pas nuire à vos études, privilégiez si vous le pouvez des jobs qui n’excèdent pas un mi-temps. Au-delà de 16 heures hebdomadaires, toutes les enquêtes concordent : un travail sans lien avec les études concurrence fortement ces dernières et menace leur réussite.

Les entreprises l’ont bien compris. La directrice emploi et recrutement de Disneyland Paris explique :  

« Chaque rentrée nous proposons des CDI de 16 heures le week-end spécialement conçus pour les étudiants ».

De même, l’enseigne de distribution Monoprix réserve aux étudiants des contrats à temps partiel (CDI ou CDD) adaptables à leurs heures de cours allant de 3 à 24 heures hebdomadaires. Les heures peuvent se répartir sur la semaine ou sur le week-end en fonction de l’emploi du temps de l’étudiant(e) et des besoins du magasin. 

Une bonne option reste de travailler pendant les vacances scolaires. Dans ce cas, vous pouvez avoir un contrat de 35 heures sans problème. Les jobs d’été sont encore le meilleur moyen de travailler en évitant que votre travail n’influe sur vos études.

 

Job étudiant : A quel salaire pouvez-vous prétendre?

 

Les jobs étudiants sont le plus souvent payés au Smic horaire du fait du peu de qualifications requises à l’embauche. Il faut aussi savoir que le dimanche peut être payé double, tout comme les heures de nuit qui prennent une augmentation par rapport aux heures de jours. Tout cela est défini au préalable dans votre contrat de travail. Prenez le temps de bien le lire avec une personne proche, plus expérimentée, afin d’éviter toute mauvaise surprise.

 

Job étudiant : Quels sont Les bons plans dont vous pouvez profiter ?

 

Le Top pour un job étudiant reste d’en trouver un lié à vos études. Par exemple, si vous faites des études d’art, n’hésitez pas à présenter une candidature dans les musées et autres expositions. Comptez aussi que la France est championne dans le secteur du tourisme, n’hésitez pas à chercher dans ce domaine. L’avantage est double, vous travaillerez vos langues et les perfectionnerez, vous aurez également un premier aperçu du secteur d’activité auquel vous vous prédestinez.

Il ne faut pas se laisser berner par les paillettes que mettent en avant certains employeurs, sauf exception il n’existe pas de job étudiant qui vous rendra riche en quelques mois. Les bons plans sont souvent trompeurs, prenez le temps avant d’accepter un emploi étudiant et n’hésitez pas à prendre conseil auprès de vos proches.

 

Job étudiant : Les pièges que vous devez éviter

 

Parmi les pièges rencontrés, le plus courant d’entre eux et le plus pervers est que votre job prenne le dessus sur vos études et que celles-ci en pâtissent. Il est donc nécessaire de bien garder en tête que ce job n’est qu’un complément et n’est en rien une solution d’avenir.

Autres pièges, certains employeurs profitent de leur situation et n’hésitent pas à vous faire faire des heures supplémentaires qui n’apparaissent pas sur votre bulletin de paie, pensez donc à bien noter les heures supplémentaires que vous faites et à en avertir votre patron. 

Je me répète mais prennez le temps de bien lire le contrat de travail avec votre futur employeur mais aussi avec un proche vous évitera toute surprise à l’arrivée. Enfin, ne vous engagez pas pour un job sans en avoir parlé autour de vous.

 

Job étudiant : Quels sont vos droits et vos obligations ?

 

Chaque emploi nécessite obligatoirement un contrat de travail. Celui-ci doit être signé par vous et votre employeur à votre premier jour de travail. Vous devez déclarer vos revenus à travers votre déclaration qui se fait chaque année au mois de mai. Comme les employeurs ne sont pas généreux, vos revenus ne devraient pas être imposables. Vous pouvez également bénéficier de la prime pour l’emploi si vous réunissez les conditions préalables, renseignez-vous auprès du Pôle Emploi le plus proche de chez vous.

Notez que si vous travaillez 60 heures par mois au moins, vous êtes alors dispensé de payer la cotisation pour la Sécurité sociale auprès de votre université.

 

Job étudiant : Quels sont Les bénéfices du statut étudiant ?

 

Le statut étudiant salarié peut procurer des avantages qu’il ne faut pas négliger. Ainsi vous pouvez être exonéré de cotisation pour la Sécurité sociale auprès de votre établissement d’étude pour l’ensemble de votre année universitaire. Pour cela vous devez présenter votre contrat de travail lors de l’inscription administrative. Certaines universités acceptent des absences en Travaux Dirigés si vous prouvez un emploi à ses horaires.

Néanmoins il est important de ne pas rater trop de cours au risque d’être vite perdu dans vos études, alors méfiez-vous et n’oubliez pas la règle d’or lorsque vous vous lancez dans un job étudiant : ne laissez jamais passer votre emploi au détriment de vos études.

 

 

Quels sont les avantages d’un job étudiant ?

 

De plus en plus de jeunes concilient leurs études avec un job étudiant pour financer leur année. Certes, travailler à côté des études est très bénéfique, mais il faut aussi penser à tous les sacrifices. Avant de vous lancer dans une recherche d’emploi, il est important de peser le pour et le contre.

 

Quels sont les 4 avantages d’un job étudiant ?

 

Si les étudiants sont de plus en plus nombreux à prendre un job étudiant, c’est pour ses nombreux avantages non négligeables.

1. Vous gagnez de l’argent. L’avantage qui paraît le plus évident est le salaire ! En se faisant un peu d’argent avec un job étudiant, vous pourrez plus facilement payer votre loyer et vos études, ou tout simplement vous faire plaisir.

2. Vous êtes plus indépendant. Travailler à côté de ses études signifie que vous ne dépendez plus de vos parents financièrement… un premier grand pas vers l’indépendance !

3. Vous ajoutez une ligne à votre CV. Avoir un job étudiant est également un plus sur votre CV. Quel que soit le type d’emploi que vous effectuez, c’est toujours une expérience professionnelle supplémentaire à mettre en avant le jour d’un entretien.

4. Vous constituez votre réseau professionnel. Le fait d’avoir un travail vous sert également à créer des relations qui pourront vous servir plus tard. Même si votre job étudiant ne correspond pas à la profession que vous souhaitez exercer plus tard, toute relation est bonne à prendre, et ça ne pourra que vous être bénéfique.

 

Jobs étudiants, quelle valeur sur un CV ?

 

L’expérience professionnelle : voilà ce que les recruteurs regardent en priorité sur un CV. Partant de ce constat, il peut être judicieux pour un étudiant de construire son parcours en choisissant des jobs en relation avec vos études. Quand cela est possible…

Multiplier les jobs étudiants permet également de faire « vivre » son CV. Il est toujours préférable d’avoir plusieurs expériences professionnelles – même minimes – plutôt qu’un gros trou à combler entre les diplômes et les logiciels maîtrisés. Ainsi, un étudiant qui se destine aux métiers de la vente ou de la grande distribution a plutôt intérêt à postuler dans les supermarchés et les enseignes de bricolage et d’ameublement. Plus tard, votre connaissance du secteur fera sans doute mouche auprès d’un recruteur. 

De toute façon, dites-vous que l’expérience est le 1er facteur que l’employeur regarde donc il est essentiel d’emmagasiner un maximum d’expérience. Elle vous vous servira quoi qu’il arrive pour argumenter pendant vos entretiens d’embauche.

Donc OUI, vos jobs étudiants ont une valeur aux yeux des recruteurs.

 

En espérant que cet article ait répondu à vos interrogations, n’oubliez pas de prendre la vie du bon côté, de croire en vous, de ne rien lâcher, d’être professionnel et vous verrez que la vie finira par vous sourire. La persévérance et le travail finissent toujours par payer.

Je vous souhaite une bonne continuation pour votre recherche d’emploi.

David Fraisse

 

Voir la vidéo Youtube : 7 conseils pour trouver un job étudiant rapidement.

Sources : futura-sciences.com, digischool.fr, jabot.be/fr.

123456789012345678901234567890