Comment trouver un emploi Intérim rapidement même sans avoir de diplôme ou d’expérience professionnelle

 

Vous êtes à la recherche d’un emploi et vous envisagez de vous tourner vers une agence de travail temporaire. L’intérim, tout le monde connait mais beaucoup ne savent pas comment comment s’y prendre.

L’intérim peut vous permettre de trouver rapidement un emploi, de multiplier les expériences, de développer votre réseau… Le travail temporaire a beaucoup d’avantages. 

C’est pour cela que vous allez découvrir comment décrocher un job dans une agence d’intérim même si vous n’avez pas de diplôme ou d’expérience.

Nous verrons aussi :

  1. 9 avantages pour lesquels vous devez vous tourner vers l’intérim
  2. Comment s’inscrire dans une agence de travail temporaire
  3. Quelle est la durée de la période d’essai et du contrat de travail
  4. Quelles sont les mentions obligatoires d’un contrat pour ne pas se faire arnaquer
  5. Comment calculer l’indemnité de fin de contrat
  6. Et l’atout ultime méconnu : le FASTT qui apporte des aides et services pour faciliter la vie des intérimaires

 

Bonjour, je m’appelle David, je suis conseiller en recrutement, j’apprends aux candidats en recherche d’emploi à décrocher leur job idéal sans avoir le profil recherché.

 

Selon la dernière enquête du cabinet de recrutement Michael page, 58,9% des salariés ont une excellente opinion du travail temporaire. Le marché de l’intérim en France se porte bien et de plus en plus d’entreprises privilégient l’embauche d’un(e) intérimaire pour leurs besoins en recrutement.

Quel que soit le poste que vous recherchez ou votre niveau d’expérience, vous trouverez forcément l’emploi qui correspond à vos attentes.

 

Alors pour commencer, quels sont les 9 avantages de travailler en intérim :

 

1er avantage. L’intérim permet de conserver un emploi en période de crise économique

C’est la première raison invoquée par les sondés français à 78,8%. Et faire des missions intérim évite de rester inactif en attendant de trouver un emploi stable.

 

2ème avantage. Développer son réseau professionnel

Deuxième principale motivation des salariés en intérim en France à 76,8%. Les expériences nombreuses sont autant d’occasion de démontrer ses compétences, ses qualités et son sérieux à un employeur, qui lorsqu’il embauchera, pensera surement à vous.

 

3ème avantage. Augmenter ses chances de trouver un CDI

Le travail temporaire est considéré comme un moyen de trouver un emploi stable pour 61,9% des employés. A noter que près d’1 salarié sur 4 s’est vu proposé un CDI à la fin de sa mission de travail temporaire, plutôt intéressant.

 

4ème avantage. Acquérir de l’expérience

Passer par l’intérim est très intéressant pour acquérir de l’expérience. Les jeunes diplômés ont d’ailleurs bien compris ses multiples avantages. Ils savent qu’ils ne trouveront peut-être pas exactement ce qu’ils recherchent en intérim mais qu’ils s’en rapprocheront.

 

5ème avantage. Développer des compétences professionnelles

Les diverses expériences de travail temporaire sont autant d’occasions d’acquérir de nouvelles compétences professionnelles pour les intérimaires.

 

6ème avantage. Intégrer plus facilement le monde du travail

L’intérim apparaît pour 78% des personnes interrogées comme une solution efficace et rapide pour accéder au marché de l’emploi. 65% des intérimaires déclarent avoir choisi cette voie pour accéder rapidement à un emploi.

 

7ème avantage. Se familiariser à des environnements professionnels différents

Les changements réguliers de lieu et de conditions de travail permettent d’expérimenter différents cadres de travail dans un temps relativement court et surtout d’expérimenter différents métiers, ce qui est utile dans la définition d’un projet professionnel.

 

8ème avantage. Casser la monotonie

Certains emplois comportent des tâches répétitives. Changer régulièrement de missions ou d’employeurs permet d’éviter de se lasser et constitue  un véritable avantage pour certains intérimaires, notamment les plus jeunes, même si au bout d’un certain temps, la plupart aspirent à la stabilité.

 

9ème avantage. Bénéficier d’avantages sociaux

Prime de précarité de 10%, congés payés majorés de 10%… Les avantages sont intéressants sur la fiche de paie, ce qui explique pourquoi l’intérim a la réputation de “bien payer”.

Alors, Quel est le principe de l’intérim

 

Le fonctionnement de l’intérim est spécifique et est différent du CDD car il n’engage non pas deux mais trois parties à savoir vous, l’entreprise utilisatrice et l’agence de travail temporaire.

Le salarié intérimaire est embauché par l’entreprise de travail temporaire pour la durée d’une mission, afin d’être mis à la disposition de l’entreprise utilisatrice. Il est donc salarié de l’entreprise de travail temporaire à laquelle il est lié par un « contrat de mission ».

L’agence d’intérim facture les heures à l’entreprise utilisatrice à laquelle elle est liée par un contrat de mise à disposition.

 

Comment s’inscrire dans une agence d’intérim

 

Généralement spécialisées par secteur d’activité, certaines entreprises de travail temporaire sont généralistes. Il ne faut pas hésiter à entrer dans les agences afin de demander si votre profil correspond aux besoins de l’agence.

Il est recommandé de s’inscrire auprès d’un maximum d’agences d’intérim afin d’augmenter ses chances d’être appelé pour une offre.

Présentez-vous muni des papiers suivants :

  •  une pièce d’identité ;
  •  certificats de travail ;
  •  vos diplômes ;
  •  votre CV ;
  •  un justificatif de domicile ;
  •  un relevé d’identité bancaire ;
  •  une photocopie de la carte vitale.

N’hésitez surtout pas à vous déplacer pour vous inscrire, c’est préférable.

 

Cependant, avant d’être embauché et devenir intérimaire, il y aura plusieurs étapes à passer, c’est-à-dire : l’entretien et les tests de recrutement.

 

Destiné à faire le point avec le candidat sur ses expériences, cet entretien doit être l’occasion pour le candidat de s’informer sur les postes habituellement proposés par l’agence, sur son fonctionnement, sur vos droits etc… N’hésitez pas à poser un maximum de questions.

Lorsqu’une entreprise de travail temporaire dispose d’une mission à pourvoir, elle contacte directement les candidats correspondants (appel téléphonique, mail, sms, …).  Souvent, la mission à pourvoir est urgente donc « premier arrivé, premier servi ».

Je vous recommande de vous rendre le plus disponible possible et de ne pas hésiter à relancer régulièrement les agences. En plus de montrer votre disponibilité et votre motivation, cela permettra au recruteur de penser à vous lorsqu’une nouvelle mission se présentera.

 

Quelle est la durée de la période d’essai et du contrat de travail

 

Le contrat de mission comporte une période d’essai fixée selon une convention ou un accord. A défaut, cette durée ne peut excéder :

  • 2 jours pour un contrat d’un mois ou moins ;
  • 3 jours pour un contrat de 1 à 2 mois ;
  • 5 jours pour un contrat de plus de 2 mois.

Le contrat de mission est généralement conclu pour une durée précise.

La durée du contrat de mission est de dix-huit mois maximum, renouvellement compris. Lorsque le contrat est conclu dans l’attente d’une embauche en CDI, la durée maximale du contrat est réduite à 9 mois.

 

Quelles sont les mentions du contrat de mission à vérifier pour ne pas se faire avoir

 

  • Le contrat de mission doit comporter :
  • Les mentions présentes sur le contrat de mise à disposition ;
  • La qualification professionnelle du salarié ;
  • Les modalités de la rémunération due au salarié, y compris l’indemnité de fin de mission ;
  • La durée de la période d’essai ;
  • Le nom et l’adresse de la caisse de retraite complémentaire et de l’organisme de prévoyance dont relève l’entreprise de travail temporaire ;
  • Une mention précisant que l’embauche du salarié par l’entreprise utilisatrice à l’issue de la mission n’est pas interdite ;
  • Le contrat de mission doit être adressé au salarié dans les deux jours suivant le début de la mission.

Pour la rémunération, vous devez savoir que la rémunération d’un salarié intérimaire ne peut être inférieure à la rémunération que percevrait un salarié de l’entreprise utilisatrice, de qualification équivalente, occupant le même poste (primes de salaire compris).

Le paiement des jours fériés est dû aux salariés intérimaires, indépendamment de leur ancienneté, dès lors que les salariés de l’entreprise utilisatrice en bénéficient.

 

Comment se calcule l’indemnité de fin de mission

 

Sauf embauche en CDI,  au terme de la mission, le salarié intérimaire bénéficie d’une indemnité de fin de mission de 10% de la rémunération brute totale.

Exemple, vous avez gagné pour un contrat de 3 mois 4500€, c’est à dire 1500€ brut par mois. La prime sera donc de 450 € soit 10% des 4500€.

Concernant les congés payés, lors d’une mission d’intérim il n’est pas possible de prendre des congés payés, ceux-ci font l’objet d’une Indemnité Compensatrice de Congés Payés (ICCP). Egale à 10% de la rémunération brute totale, l’ICCP est due à la fin de la mission.

Le travail temporaire est un bon moyen de faire ses preuves dans une entreprise, et il est fréquent que celle-ci embauche le salarié intérimaire à l’issue de sa mission. Lorsque c’est le cas, la durée de la mission est prise en compte dans le calcul de l’ancienneté du salarié intérimaire, dans la limite de 3 mois.

Cette durée est également déductible de la période d’essai.

A noter qu’en cas d’embauche à l’issue de la mission, les indemnités de fin de mission ne sont pas dues.

 

Connaissez-vous le Fonds d’Action Sociale du travail temporaire, le Fastt

 

Le travail temporaire étant par définition précaire, le Fastt (Fonds d’action sociale du travail temporaire), association financée par les entreprises de travail temporaire, propose différents services et prestations.

Le FASTT met en œuvre pour l’ensemble des salariés intérimaires, des aides, des services, des solutions pour faciliter leur vie quotidienne et sécuriser leur vie professionnelle. Logement, santé, prévention, mobilité, budget, famille, social, le FASTT est la plateforme d’animation de la politique sociale au bénéfice des intérimaires. Des exemples :

Il facilite l’accès au logement, il aide au passage du permis de conduire, il facilite l’achat d’un véhicule, il contribue à la préservation de la santé…

  • La location d’une voiture pour 5€ par jour, sur simple envoi du contrat de mission ;
  • Différentes aides financières pour l’achat d’une voiture ou le passage du permis de conduire, par exemple ;
  • Des aides au crédit ;
  • Des aides à la location de biens mobiliers ;
  • Une mutuelle spécialisée ;
  • Et autres avantages sur lesquels vous devez vous renseigner.

Très utile, le Fastt est le site de référence des salariés intérimaires pour toute aide ou conseil.

https://www.fastt.org

 

Pour terminer, je vous remercie d’avoir lu cet article. En espérant que celui-ci ait répondu à vos interrogations.

N’oubliez pas de croire en vous, de ne rien lâcher, d’être professionnel et vous verrez que la vie finira par vous sourire.

Je vous souhaite une bonne continuation pour votre recherche d’emploi.

 

David Fraisse.

A bientôt.

 

Voir la vidéo Youtube – Intérim – Comment trouver un emploi rapidement même sans avoir de diplôme ou d’expérience professionnelle

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

trouver un emploi Intérim   trouver un emploi Intérim