Sélectionner une page

 

 

Emploi : les 10 erreurs fréquentes à éviter absolument pour réussir son entretien d’embauche

 

 

Si vous cherchez un emploi, l’étape la plus importante est l’entretien d’embauche. Si vous ne vous maitrisez pas les codes pour réussir votre entretien, vous risquez d’échouer à cause de petits détails qui finalement vont gâcher votre candidature aussi sérieuse soit-elle.

Vous aimeriez connaitre et donc éviter de commettre ces erreurs souvent éliminatoires. Cela vous permettrait de convaincre le recruteur de la qualité de votre candidature et de vous sentir confiant pour affronter cette épreuve.

Vous le savez pertinemment, si vous voulez décrocher cet emploi, vous devez séduire et vous faire remarquer positivement afin de devenir le candidat idéal aux yeux de l’employeur.

Donc, dans cet article, je vais vous dévoiler les 10 erreurs fréquentes a éviter absolument pour réussir votre entretien d’embauche. 

Bonjour, je m’appelle David, je suis conseiller en recherche d’emploi, je conseille les jeunes avec ou sans expérience pour décrocher un job rapidement.

Pour décrocher un emploi, il est important de bien préparer sa recherche d’emploi, mais il faut également préparer son entretien d’embauche. Il faut savoir donner bonne impression.

 

Voici donc la liste des dix erreurs a éviter absolument :

 

1ère erreur à éviter : la poignée de main molle

L’entretien débute toujours en serrant la main du recruteur et votre poignée de main va déjà lui donner une première impression sur vous et révélera certains traits de votre personnalité. 

Si elle est trop molle, l’entretien ne servira presque à rien car le recruteur vous aura déjà jugé(e) comme quelqu’un de faible ou de désintéressé(e) par le poste et il sera très difficile d’inverser la tendance ensuite.

Si vous ne donnez que le bout de vos doigts, vous afficherez un manque de capacité a vous engager donc ce sera évidemment très mal perçu.

Et si au contraire, vous serrez la main trop fort, le recruteur mettra en doute votre sincérité. 

 

2ème erreur à éviter : parler trop ou pas assez

Si vous prenez beaucoup de temps pour répondre à une question, votre recruteur aura l’impression que vous n’êtes pas capable de mener à bien un projet et d’aller au bout des choses ou, tout simplement, que vous n’avez pas préparé l’entretien.

Si au contraire, vous parlez énormément sans aller à l’essentiel ou que vous racontez trop votre vie, vous serez perçu comme quelqu’un de nerveux ou qui veut cacher quelque chose en le dissimulant sous un flot de paroles.

Il ne faut pas non plus parler trop vite : adoptez un ton fluide, restez naturel pour ne pas donner l’impression de réciter une leçon apprise par coeur.

Pour éviter tous ces désagréments, vous devez préparer les questions habituellement posées par les recruteurs, en consultant des exemples de réponses pour vous inspirer et vous aider a préparer vos propres réponses. Vous pouvez, pour vous préparer, vous entrainer devant un miroir.

 

3ème erreur à éviter : parler négativement de ses anciens employeurs

Même si votre ancien patron était un tyran, ne dévoilez pas les sentiments que vous éprouvez pour lui. Le recruteur pensera que vous lui manquez totalement de respect et que vous agirez de même envers lui. 

Il faut que vous prépariez cette question en trouvant des points positifs ou neutres sur vos anciens employeurs.

 

4ème erreur à éviter : arriver en retard ou trop tôt

Une des 1ères leçons qu’on apprend lorsqu’on cherche un emploi, c’est de toujours arriver a l’heure aux rendez-vous qu’on vous fixe. Mais attention de ne pas arriver trop tôt non plus car c’est tout aussi mal perçu et peut laisser penser que l’entretien vous stresse beaucoup, qu’il vous rend très nerveux et que vous n’avez rien a faire de votre temps ou que vous ne savez pas le gérer correctement. 

Il ne faut pas arriver plus de 10 minutes avant l’heure du rendez-vous ; l’idéal est d’être a l’heure ou juste un peu avant, mais jamais en retard. Si vous arrivez vraiment trop tôt, profitez-en pour relire l’annonce et relisez votre argumentaire de présentation. 

 

5ème erreur à éviter : ne pas parler correctement à la personne qui vous accueille lors de votre entrée dans l’entreprise

La personne qui va vous accueillir lors de votre entrée dans l’entreprise (secrétaire, réceptionniste, hôtesse d’accueil…) sera la 1ère à avoir une impression sur vous. Cette 1ère impression est tout aussi importante que celle que votre recruteur aura de vous. 

Le recruteur pourra par la suite lui demander comment vous l’avez abordée et en tenir compte dans le choix de son recrutement.

Aussi, faites attention de traiter tout le personnel de l’entreprise de la même manière avec politesse, respect et gentillesse.

 

6ème erreur à éviter : poser des questions sur le salaire, les avantages et les vacances

Il n’est pas recommandé d’aborder ces questions trop tôt pendant l’entretien car ce serait totalement déplacé et provoquerait de la distance chez votre interlocuteur, qui pensera que vous ne venez travailler que pour toucher votre argent, sans vouloir vous investir réellement dans votre fonction.

Il faut s’assurer d’avoir gagné la confiance de votre interlocuteur pour aborder le sujet. Attendez la fin de l’entretien pour aborder le sujet ou, au moment ou il va vous demander si vous avez des questions.

 

7ème erreur à éviter : ne pas s’être préparé à l’entretien

Si le recruteur sent que le candidat n’a pas du tout préparé son entretien d’embauche et qu’il n’a fait aucune recherche sur l’entreprise, il va assurément lui porter peu d’intérêt et ne le choisira pas pour le poste.

Le candidat doit donc prouver rapidement sa motivation et son intérêt pour le poste. Il doit poser quelques questions sur son organisation, son actualité, ses projets de développement prouvant qu’il a fait quelques recherches sur l’entreprise et son secteur.

 

8ème erreur à éviter : user de tics verbaux

Si un candidat bégaie ou emploie de nombreux tics verbaux, cela donnera malheureusement une mauvaise impression à l’employeur qui le percevra comme un signe de nervosité.

Il faut essayer de garder votre calme et gérer votre stress. Respirez bien, détendez-vous et prenez le temps de faire des phrases correctes et complètes.

Il peut arriver d’avoir un ou deux tics verbaux, ce n’est pas dramatique, mais sachez ralentir votre débit de paroles. 

Une façon de diminuer ces tics consiste à s’entrainer chez vous et vous verrez également qu’a force de passer des entretiens, vous en aurez moins car vous serez mieux préparé(e)s et donc plus détendu(e)s.

 

9ème erreur à éviter : avoir un regard fuyant ou trop regarder son interlocuteur dans les yeux

Si vous évitez le contact avec les yeux de votre interlocuteur et que vous avez le regard fuyant, il va penser que vous êtes sournois, menteur, totalement désintéressé par le poste ou ce qu’il vous dit.

Si au contraire, vous le regardez avec insistance, cela va le déstabiliser et il n’appréciera pas que vous le dominiez.

Il est donc conseillé de vous entrainer seul ou avec un ami.

 

10ème erreur à éviter : ne pas s’adapter au style de communication du recruteur

Si vous ne parvenez pas à bien communiquer avec votre interlocuteur, il vous sera très difficile de faire bonne impression. S’il semble sérieux, n’allez pas lui raconter une blague, mais restez concis et pragmatique. 

S’il est agréable et joyeux, discutez avec lui de ses intérêts (les objets de son bureau vous donneront quelques indices).

S’il pose une question directe, répondez directement et demandez s’il veut plus d’informations si nécessaire.

Et s’il blague par moment, faites de meme sans trop en faire !

Dans tous les cas, il faut laisser le recruteur donner le ton de la conversation, le mettre a l’aise en faisant comme lui et refléter son style de communication.

 

Je vais vous résumer les 10 erreurs à éviter pour réussir votre entretien de recrutement :

1ère erreur : la poignée de main molle

2ème erreur : parler trop ou peu

3ème erreur : parler négativement de ses anciens employeurs

4ème erreur : arriver en retard ou trop tôt

5ème erreur : ne pas parler correctement à la personne qui vous accueille

6ème erreur : poser des questions sur le salaire et les avantages trop tôt

7ème erreur : ne pas s’être préparé à l’entretien

8ème erreur : user de tics verbaux

9ème erreur : avoir un regard fuyant ou trop regarder son interlocuteur dans les yeux

10ème erreur : ne pas s’adapter au style de communication du recruteur

Il est important d’éviter les erreurs que vous venez de lire pour mettre de votre coté toutes les chances pour réussir votre entretien et obtenir le poste que vous convoitez.

Il vous faudra également mettre en avant toutes vos compétences lors de votre entretien pour faire la différence avec les autres candidats. Préparez-vous un argumentaire de présentation que vous relirez régulièrement.

Toutefois il faut savoir que l’obtention du poste dépend de nombreux facteurs que vous ne pouvez malheureusement pas toujours maitriser et qu’il y a une part de chance…

 

Pour terminer, je vous remercie d’avoir lu cet article. En espérant que celui-ci ait répondu à vos interrogations. N’oubliez pas de croire en vous, de ne rien lâcher, d’être professionnel et vous verrez que la vie finira par vous sourire. La persévérance et le travail finissent toujours par payer.

Je vous souhaite une bonne continuation pour votre recherche d’emploi.

A bientôt.

01235

David Fraisse

 

Voir la vidéo youtube – Emploi : les 10 erreurs fréquentes à éviter absolument pour réussir son entretien d’embauche

 

111111222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222