Sélectionner une page

Job pour les 14-17 ans – Tout ce que vous devez savoir…Salaire, horaires, repos… les règles du travail des mineurs

 

 

Vous avez 14, 15, 16, ou 17 ans et vous voulez travailler pendant les vacances ou le week-end ? Un stage durant votre scolarité ? Des études en alternance ? Ou tout simplement envie de gagner de l’argent de poche en travaillant ?

Contrairement aux idées reçues, vous pouvez postuler à des offres d’emploi si vous êtes mineur. 

Mais bien souvent les employeurs ne le savent pas et la plupart du temps, le cadre législatif du travail des mineurs étant très rigoureux, il met un frein à l’embauche…

Peut-être avez-vous pu déjà vous rendre compte qu’accéder à un job lorsqu’on est mineur est difficile. En effet, la réglementation qui encadre le travail des mineurs est plus contraignante que celle qui régit le travail des majeurs.

Pour vous, c’est très simple, vous aimeriez simplement savoir si oui ou non vous avez le droit de travailler, tout ça sans être obligé de passer un diplôme d’avocat.

Vous voulez connaitre la législation du travail pour savoir à quels types d’emploi vous pouvez postuler, vous voulez arrêter de perdre votre temps et enfin lancer votre recherche d’emploi le plus vite possible pour gagner de l’argent. 

 

Je vais donc vous révéler 7 règles qui régissent le travail des mineurs. Elles vous permettront de lancer votre recherche d’emploi efficacement. 

Vous apprendrez quel est le salaire proposé pour un mineur, quelles sont les obligations d’un contrat de travail pour mineur, quels sont les horaires de travail à respecter, les jobs interdits et bien plus.…

 

Bonjour, je m’appelle David, je suis conseiller en recherche d’emploi, j’aide les jeunes de 14 à 24 ans en recherche d’emploi à décrocher un job rapidement sans expérience professionnelle.

J’ai sorti dernièrement un article qui s’appelle « comment trouver un emploi quand on est mineur » et suite à cet article, j’ai reçu énormément  de questions concernant les lois qui régissent le travail des mineurs.

J’ai regroupé les questions le plus souvent posées et je vais essayer de vous donner un maximum d’infos.

Pour commencer, la réglementation du travail prévoit qu’aucun jeune ne peut travailler avant d’être libéré de l’obligation scolaire, c’est-à-dire 16 ans.

Toutefois, le travail des jeunes de 14 et 15 ans pendant les vacances scolaires est possible, même s’il reste encore rare et peu encouragé. 

C’est pourquoi, la plupart des employeurs privilégie le recrutement de jeunes de plus de 18 ans. Pour autant ne vous laissez pas découragé par les refus que vous rencontrerez. Votre dynamisme et votre motivation seront les meilleurs atouts pour les convaincre.

En France, un jeune peut travailler une fois libéré de l’obligation scolaire, c’est-à-dire à 16 ans.

À 14-15 ans, il peut aussi occuper un job pendant les vacances scolaires sous certaines conditions.

Connaître la législation qui encadre le travail d’un mineur vous aidera à mieux cibler vos recherches.

Les employeurs sont frileux à l’idée d’employer des mineurs qui bénéficient de règles protectrices spécifiques. En montrant que vous maîtrisez la législation qui encadre le travail des moins de 18 ans, certes un peu contraignante mais compatible avec de nombreux jobs, ils seront rassurés.

Mieux, ils verront à travers vos connaissances une forme de maturité qui les mettra en confiance.  

 

Alors la 1ère règle à connaitre est : Avez-vous besoin d’un accord parental

 

À 14, 15, 16 et 17 ans, un accord parental écrit, ou du représentant légal, est exigé. Je vous montre un exemple de modèle d’autorisation parentale de travail pour les mineurs. Pour les 14-15 ans, l’employeur doit également demander une autorisation à l’inspecteur du travail.

La demande doit indiquer la durée du contrat, la nature et les conditions de travail, l’horaire et la rémunération.

En l’absence de réponse, l’autorisation est acquise. C’est à votre futur employeur de prendre contact avec l’inspecteur du travail et ce,15 jours avant votre embauche.

Si dans les 8 jours qui suivent, aucun désaccord n’a été formulé, alors vous êtes automatiquement autorisé à travailler pour l’entreprise qui en a fait la demande.

Attention toutefois, cette autorisation peut être annulée à tout moment s’il est constaté que vos conditions de travail ne respectent pas le cadre législatif.

 

2ème règle : Quelle est la durée de travail possible pour un mineur

 

35 heures, et pas une heure de plus. C’est le temps légal de travail hebdomadaire pour un mineur. Avec quelques nuances. À 14 et 15 ans, le jeune ne peut travailler que sept heures par jour.

À partir de 16 ans, il est autorisé à travailler une heure de plus, soit huit heures maximum par jour. Le travail de nuit est interdit entre 20 h et 6 h pour les moins de 16 ans, entre 22 h et 6 h pour les 16 -17 ans.

Il est tout de même possible, à titre exceptionnel, d’obtenir une dérogation par l’inspecteur du travail pour certains secteurs d’activité comme :

la Boulangerie Pâtisserie, la Restauration, l’Hôtellerie…

 

3ème règle : Quel est le temps de repos

 

Entre deux jours de travail, le repos est de quatorze heures pour les 14-15 ans, et de douze heures pour les 16-17 ans, il passe à onze heures pour les majeurs. Pour les mineurs, le repos hebdomadaire est de deux jours consécutifs, dont le dimanche.

Quant à la pause journalière, elle est de trente minutes consécutives toutes les 4 h 30. Enfin un jeune de 14-15 ans ne peut pas travailler plus d’un mois l’été. En gros, votre travail ne peut pas dépasser la moitié de vos vacances scolaires.

 

4ème règle : Quels sont les jobs interdits

 

Vous vouliez servir au bar de la plage ? Là, il va falloir attendre votre majorité. La législation est claire : l’emploi de jeunes âgés de moins de 18 ans est strictement interdit dans les débits de boissons à consommer sur place.

En revanche, la restauration rapide sans alcool embauche des mineurs . Quant aux jobs qui nécessitent des activités dangereuses et pénibles, ils sont également à proscrire de votre liste de recherche. L’agriculture, en revanche, est un secteur qui recrute les 16 -18 ans.

 

5ème règle : Vous devez savoir que le salaire minimum réglementé est un atout pour les mineurs

 

Étant mineur, le coût salarial est moins élevé pour l’employeur. En effet, la rémunération versée aux mineurs ayant moins de 6 mois d’activité professionnelle est de 80 % du Smic pour les moins de 17 ans, et 90 % du Smic pour les 17 ans.

Et 100% du smic à partir de 18 ans. En d’autres termes, un jeune de moins de 18 ans coûte moins cher pour l’employeur ce qui peut être un argument à mettre en avant pour se faire embaucher.

 

6ème règle : Quelles sont les points obligatoires à trouver dans un contrat de travail

 

C’est votre premier contrat de travail ? Sachez qu’il doit vous être remis quarante-huit heures au plus tard suivant votre embauche.

Il doit mentionner obligatoirement : votre nom, les tâches à effectuer, la durée du contrat, le salaire, la période d’essai et l’entreprise pour laquelle vous travailler.

Pour être valable, votre contrat doit comporter trois signatures : celle de l’employeur, celle de vos parents ou de votre tuteur légal et la vôtre.

 

7ème règle : Vous devez privilégier le contact direct 

 

On voit régulièrement dans les forums des jeunes de moins de 18 ans dynamiques et très motivés pour trouver un job d’été. 

En privilégiant le contact direct, vous pouvez mettre en avant vos atouts. N’hésitez pas à venir tôt sur les marchés pour se présenter à de potentiels employeurs par exemple.

À noter également que, sur le site Pôle emploi, certaines offres de jobs saisonniers donnent l’adresse des employeurs pour se présenter directement à eux. 

Partez toujours d’un principe simple, pour un employeur, il est toujours plus difficile de dire non à un jeune en direct, alors qu’il est si facile de mettre un mail à la poubelle. Donc, privilégiez toujours la remise de votre candidature en main propre.

Et si vous avez déposé une candidature dans un magasin ou autres, n’hésitez à repasser juste pour prendre des nouvelles et savoir ou en est le recrutement. Ça montrera votre détermination et votre motivation.

 

Pour terminer, je vous remercie d’avoir lu cet article. En espérant que celui-ci ait répondu à vos interrogations.

N’oubliez pas de croire en vous, de ne rien lâcher, d’être professionnel et vous verrez que la vie finira par vous sourire. La persévérance et le travail finissent toujours par payer.

 

Je vous souhaite une bonne continuation pour votre recherche d’emploi.

A bientôt.

David Fraisse.

 

Voir la vidéo youtube – Job pour les 14-17 ans – Tout ce que vous devez savoir…Salaire, horaires, repos… les règles du travail des mineurs

 

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

 

règles du travail des mineurs – règles du travail des mineurs