Sélectionner une page

JOB pour les 14-17 ans – Comment trouver un EMPLOI quand on est mineur

 

 

Vous avez entre 14 et 17 ans et vous aimeriez trouver un emploi. Le souci que l’on peut connaitre dans cette situation est que les employeurs sont réticents à recruter des jeunes de moins de 18 ans parce qu’ils ne connaissent pas le cadre législatif concernant le travail des mineurs et qu’ils ont peurs des contraintes administratives. Comme les employeurs ont tendance à vous ignorer, vous avez laissé tomber pour le moment. 

Vous êtes vraiment motivé pour décrocher un job et vous lancer dans la vie active mais malheureusement, entre le boycott des employeurs et toutes ces questions de loi et autres, tout cela a eu pour effet de vous décourager.

 

Pourtant des jeunes de 14 à 17 ans sont embauchés chaque année en France parce qu’ils savent ce qu’il leur est autorisé ou non comme job et surtout vers qui s’adresser pour enfin gagner de l’argent et également gagner en expérience. Mais surtout de l’argent.😀

Donc, dans cet article, je vais vous révéler comment trouver sans perdre de temps un job quand on est mineur. Et ce qui est top, c’est que nous allons voir en fonction de votre âge, toutes les possibilités qui s’offrent à vous comme :  

  1. A quels types d’emploi pouvez-vous postuler,
  2. pouvez-vous travailler de nuit, les jours fériés et les dimanches,
  3. quels sont les emplois interdits,
  4. quelle rémunération espérée,
  5. mes 7 règles d’or pour répondre à une offre d’emploi quand on est jeune et bien plus encore.

 

Bonjour, je m’appelle David, je suis conseiller en recherche d’emploi, j’aide les jeunes avec ou sans expérience professionnelle à décrocher un job rapidement.

Alors, vous avez moins de 18 ans et vous souhaitez travailler. Je vous rassure, c’est possible, même si l’accès à l’emploi reste difficile.

Toutes les informations que je vais vous donner viennent uniquement des organismes officiels spécialisés dans l’emploi comme le ministère du travail, pôle emploi.fr, service-public.fr ou autres.

 

 

Pour commencer, nous allons voir en fonction de votre âge, quelles sont les conditions et les restrictions pour être embauché. 

 

Si vous avez 14 et 15 ans.

 

La durée maximale de travail est de 7 heures par jour et 35 heures par semaine.

Vous pouvez travailler uniquement pendant vos vacances scolaires.

La durée du travail ne peut pas dépasser la moitié des vacances scolaires. C’est-à-dire, si vous avez 15 jours de vacances, vous pouvez travailler 7 jours de travail maximum.

Pour les heures supplémentaires, vous pouvez effectuer 5 heures maximum à titre exceptionnel, sur autorisation de l’inspecteur du travail, après avis conforme du médecin du travail de l’établissement.

Pour la pause journalière, vous êtes obligés d’avoir 30 minutes de pause toutes les 4h30.

Votre repos quotidien doit être de 14 heures consécutives, c’est-à-dire 14 heures sans interruption.

Votre repos hebdomadaire doit être de 2 jours consécutifs.

Pour le travail de nuit, vous n’êtes pas autorisé à travailler entre 20h et 6 heures.

Interdiction de travailler les jours fériés et les dimanches sauf exception.

Les emplois interdits sont les débits de boisson, les étalages extérieurs des commerces et les activités dangereuses comme le travail sur machine, les ports de charges et autres.

Votre rémunération minimum est 80% du smic pour les mineurs ayant moins de 6 mois d’activité professionnelle dans la branche.

 

Maintenant, si vous êtes âgés de 16 et 17 ans. 

 

Les conditions ressemblent à celles pour les 14 – 15 ans, à quelques détails près.

La durée maximale de travail est de 8 heures par jour et 35 heures par semaine.

Pour les heures supplémentaires, vous pouvez effectuer 5 heures maximum à titre exceptionnel, sur autorisation de l’inspecteur du travail, après avis conforme du médecin du travail de l’établissement.

Pour la pause journalière, vous êtes obligés d’avoir 30 minutes de pause toutes les 4h30.

Votre repos quotidien doit être de 16 heures consécutives, c’est-à-dire 16 heures sans interruption.

Votre repos hebdomadaire doit être de 2 jours consécutifs.

Pour le travail de nuit, vous n’êtes pas autorisé à travailler entre 20h et 6 heures.

Interdiction de travailler les jours fériés et les dimanches sauf exception.

Les emplois interdits sont les débits de boisson, les étalages extérieurs des commerces et les activités dangereuses comme le travail sur machine, les ports de charges et autres.

Votre rémunération minimum est 90% du smic pour les mineurs ayant moins de 6 mois d’activité professionnelle dans la branche.

Si vous voulez plus d’informations, je vous invite à aller consulter les fiches pratiques sur le site travail-gouv.fr.  

Par contre, j’ai vu qu’il y avait des documents payants, je vous déconseille de payer pour avoir ce type d’informations. Allez plutôt voir les organismes officiels d’aide à l’emploi qui se feront un plaisir de vous répondre. 

 

Maintenant, nous allons voir comment vous pouvez procéder pour décrocher un travail. 

 

Trouver un job lorsque l’on est mineur n’est pas facile.

Avant de vous lancer, faites le point sur vos atouts, vos compétences et vos envies.

Posez-vous des questions comme :

Quels services pouvez-vous apporter aux particuliers par exemple ? 

Baby-sitting, soutien scolaire auprès d’enfants, dépannage informatique, garde et promenade d’animaux, ramassage des feuilles, nettoyage, … 

Parlez-en autour de vous (parents, amis, voisins, etc.). Ont-ils des besoins ? Connaîtraient-ils quelqu’un dans leur entourage ? 

  1. Je vous conseille de déposez également des annonces chez les commerçants de votre quartier. 
  2. Vous pouvez également vous présenter directement dans des restaurants ou des magasins, muni d’un CV et d’une lettre de motivation adaptés au poste à pourvoir. L’occasion, peut-être, de rencontrer le gérant et de faire part de votre motivation. 
  3. D’autres secteurs d’activité, comme l’animation, restent accessibles au moins de 18 ans. Avoir le BAFA (le Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur) vous donne un super atout. 
  4. Le secteur agricole propose plus de 800 000 jobs saisonniers à pourvoir chaque année. Cueillette de fruits ou ramassage de légumes, vous aurez le choix ! Allez à la rencontre des producteurs locaux sur les marchés, dans les exploitations, lors des journées portes ouvertes, etc… 
  5. Si vous en avez l’occasion, participez également aux salons jobs d’été et jobs d’hiver de votre région. Les entreprises présentes à ces événements recrutent des jeunes (lycéens et étudiants). 

Pour plus d’informations, consultez l’article « Cap sur les offres d’emploi saisonniers », où vous trouverez une liste de sites Internet spécialisés dans l’emploi des jeunes. 

 

Maintenant, je vais vous dévoiler 7 règles d’or pour répondre à une offre d’emploi quand on est jeune.

 

Comme dans toute recherche d’emploi, le CV et la lettre de motivation sont indispensables pour postuler à une offre. 

Règle n°1. Précisez toujours votre secteur d’activité ou le métier qui vous intéresse si vous déposez une annonce par mail ou chez un commerçant. 

Règle n°2. Personnalisez votre candidature (CV et lettre de motivation) selon le poste recherché. 

Règle n°3. Evitez les fautes d’orthographe, lorsque vous déposez ou répondez à une annonce, ça peut être éliminatoire. 

Règle n°4. Ne pas écrire sous forme de sms ou en abrégé.

Règle n°5. Soignez les formules de politesse. 

Règle n°6. Transmettez une adresse mail professionnelle, réservez votre adresse originale pour un usage personnel. 

Exemple : nom.prenom@gmail.com.

Règle n°7. Enregistrez un message téléphonique classique sur votre répondeur, évitez l’originalité ou l’humour.

 

Si vous n’avez pas trouvé d’emploi, voici ce que vous pouvez faire en attendant.

 

  • En fonction de vos envies et de vos projets, n’hésitez pas à vous former aux gestes de premiers secours, à passer votre BAFA si vous avez 17 ans par exemple.
  • Engagez vous dans une mission de bénévolat ! 

Vous participez à des projets d’intérêt général. 

Le bénévolat est un engagement volontaire, sans condition d’âge ni de diplôme. Vous ne serez pas rémunéré. Vous pourrez arrêter à tout moment. 

Les avantages ? Vivre une expérience unique, enrichissante, rencontrer des gens de tous horizons et tisser votre réseau. Une construction personnelle et professionnelle. Vous serez en mesure de mieux déterminer vos atouts, vos défauts, vos envies et d’affiner votre projet professionnel. Et surtout chose primordiale, gagner de l’expérience et des compétences professionnelles n’ont pas de prix, même si vous n’êtes pas payé. 

Si vous êtes intéressé(e) ? Contactez une association proche de chez vous ou rendez-vous dans votre mairie pour obtenir une liste. Vous pouvez allez voir également dans les dossiers « Bénévolat – Volontariat » sur jcomjeune.com.

 

Pour terminer, je vous donne mes 2 derniers conseils. 

 

Le site jcomjeune.com est destiné aux jeunes. Le site du CIDJ offre de précieuses informations sur les métiers, l’orientation, l’emploi, la formation, les séjours à l’étranger. Vous pourrez effectuer des recherches sur les offres d’emploi.

Vous pouvez également vous rendre dans une structure Information Jeunesse. N’hésitez pas à faire un tour sur les sites internet du CIDJ et CRIJ pour trouver les adresses des centres d’accueil.

 

Pour terminer, je vous remercie d’avoir lu cet article. En espérant que celui-ci ait répondu à vos interrogations. N’oubliez pas de croire en vous, de ne rien lâcher, d’être professionnel et vous verrez que la vie finira par vous sourire. La persévérance et le travail finissent toujours par payer.

Je vous souhaite une bonne continuation pour votre recherche d’emploi.

A bientôt.

 

David Fraisse.

2 34567891111111111 111111110

Voir la vidéo youtube : JOB pour les 14-17 ans – Comment trouver un EMPLOI quand on est mineur