Les Jeunes Et Le Travail En Intérim : 10 Raisons De Préférer L’intérim

 

Les 15-29 ans représentent plus de 40 % des intérimaires, selon la dernière étude de l’Observatoire de l’intérim et du recrutement. C’est deux fois plus, proportionnellement, que dans l’ensemble de la population salariée, où cette tranche d’âge ne représente que 20 % de celle-ci.

Il y a plus de jeunes en intérim que dans l’emploi salarié en général  ! C’est l’un des principaux résultats de la dernière étude de l’Observatoire de l’intérim et du recrutement, organisme rattaché à la Fédération du travail temporaire. Réalisée en 2018, elle révèle également qu’au moment de leur inscription en agence d’intérim 15 % des intérimaires sont étudiants. Ces derniers déclarent recourir à l’intérim principalement pour avoir accès rapidement à un emploi dans un contexte où ils ont besoin de travailler, comme la plupart des autres intérimaires.

D’une façon plus générale, l’étude montre que les emplois d’intérimaires sont essentiellement occupés par des hommes, avec un faible niveau de qualification, et principalement dans les secteurs de l’industrie et du BTP. Ces deux derniers éléments expliqueraient en partie, toujours d’après l’étude, le fait que les emplois soient occupés principalement par des hommes, en raison de la pénibilité physique des postes.

 

10 raisons de préférer l’intérim

 

Trouver rapidement du travail, multiplier les expériences, développement son réseau, rompre la monotonie… Longtemps associé à une certaine précarité, le travail intérim bénéficie pourtant de nombreux avantages, et les jeunes Français l’ont bien compris. 

 

Découvrez 10 raisons de choisir l’intérim, ou du moins, de ne pas l’écarter !

 

 

58,9% des salariés ont une perception positive voire très positive du travail temporaire selon la dernière enquête de PageGroup, une étude menée dans 17 pays du globe. En particulier les Australiens, Suédois, Britanniques, Canadiens, Belges, Néerlandais et les Français. Ceci est particulièrement le cas chez les personnes sans qualification (75,7%). Mais au-delà de l’image que renvoie le travail intérimaire, celui-ci comporte des avantages concrets notamment en période d’incertitudes économiques. Voici pourquoi il peut constituer une bonne alternative au CDD…

1. Conserver un emploi en période de crise économique

C’est la première raison invoquée par les sondés français à 78,8%. Il vaut mieux « faire des missions intérim » et éviter de rester inactif en attendant de trouver un emploi stable. 

2. Développer son réseau professionnel

Deuxième principale motivation des salariés en intérim en France à 76,8%. Les expériences diverses sont autant d’occasion de démontrer ses compétences, ses qualités et son sérieux à un employeur, qui lorsqu’il recrutera, pensera sans doute à vous. L’intérim est une excellente occasion pour un jeune de commencer à se constituer son réseau grâce à toutes les rencontres diverses et variées qu’il va faire pendant ses différentes missions.

3. Augmenter ses chances de trouver un CDI

Le travail temporaire est considéré comme un moyen de trouver un emploi stable pour 61,9% des employés français. A noter que près d’un salarié sur 4 s’est vu proposé un CDI à la fin de sa mission de travail temporaire.

4. Acquérir de l’expérience

Passer par l’intérim est très intéressant pour acquérir de l’expérience. Les jeunes diplômés ont d’ailleurs bien compris ses multiples avantages. Ils ne sont pas dupes : ils savent qu’ils ne trouveront peut-être pas exactement ce qu’ils recherchent en intérim mais qu’ils s’en rapprocheront. Mais c’est aussi ça la vie professionnelle. 

5. Développer des compétences professionnelles

Les opportunités de travail temporaire sont autant d’occasions d’acquérir de nouvelles compétences professionnelles pour les intérimaires. Particulièrement pour les employés du secteur commercial.

6. Accéder à une formation professionnelle 

La possibilité de bénéficier d’une formation professionnelle est un autre avantage du travail temporaire. Les jeunes diplômés cherchent à accroître leur expérience et leurs compétences. La question de la formation est essentielle dans un contexte d’évolution rapide des  pratiques professionnelles et du rythme auquel les compétences doivent être réactualisées selon Page Personnel.

7. Intégrer plus facilement le monde du travail

L’intérim apparaît pour 78% des jeunes interrogés comme une solution efficace et rapide de transition vers le marché de l’emploi. D’ailleurs, 65% des intérimaires déclarent avoir choisi cette voie pour accéder rapidement à l’emploi.

La majorité des salariés (54,7 %) reconnaît le rôle positif des agences de travail temporaire. Ils apprécient en particulier leur contribution à la recherche d’emploi, notamment parce qu’elles les aident à s’intégrer dans le monde du travail et, dans une moindre mesure, parce qu’elles aident les jeunes diplômés à trouver un emploi (42,4 %).

8. Se familiariser à des environnements professionnels différents

Les changements réguliers de lieu et de conditions de travail permettent d’expérimenter différents cadres de travail dans un temps parfois relativement court et surtout d’expérimenter différents métiers, ce qui est utile dans la définition d’un projet professionnel cohérent par la suite.

9. Rompre la monotonie

Certains emplois comportent des tâches répétitives. Changer régulièrement de missions ou d’employeurs permet donc d’éviter la lassitude et constituent un véritable challenge pour certains intérimaires, notamment les plus jeunes.Même si au bout d’un certain temps, beaucoup aspirent à la stabilité.

10. Bénéficier d’avantages sociaux

Prime de précarité de 10%, congés payés majorés de 10%… Les avantages font une certaine différence sur la fiche de paie, ce qui explique pourquoi l’intérim a la réputation de “bien payer”.

 

 

Quels sont les Avantages de l’intérim pour le jeune salarié

 

 

Le travail temporaire permet au salarié de toucher une prime de fin de contrat de travail temporaire ; ce type de contrat est donc avantageux financièrement. De plus, travailler en intérim permet aux jeunes en recherche de CDI de diversifier ses expériences professionnelles ; ce peut être un tremplin pour découvrir de nouveaux métiers et acquérir de nouvelles compétences et savoir-être, en matière de capacité d’adaptation à des environnements et des postes variés. Pour un jeune qui débute, justifier d’expériences professionnelles en intérim est souvent très apprécié des employeurs et un contrat de travail temporaire peut déboucher sur une embauche en CDI.

Enfin, c’est l’agence intérimaire qui se charge de trouver du travail en lieu et place du salarié en recherche d’un poste.

 

Tester pour ne pas se tromper

 

Intérêt de la mission, qualité de l’environnement de travail et opportunités d’évolution de carrière sont autant de critères de choix sur lesquels les jeunes basent leur recherche d’emploi. En choisissant l’intérim, les intérimaires peuvent, eux aussi, ainsi tester un type de structure, un métier ou même un secteur d’activité. C’est une expérience qui permet de gagner en crédibilité et d’explorer différents horizons professionnels, en choisissant des missions variées. Une façon de choisir un métier, un secteur, une entreprise quand la conjoncture le permet. C’est également une occasion de découvrir l’entreprise sous différents angles (petite, moyenne ou grande structure). De plus, en accumulant les missions, on développe certaines qualités, comme l’adaptabilité, jugée indispensable aujourd’hui par les employeurs. On doit en effet être capable de s’adapter à des méthodes de travail et à des styles de management différents, mais également à des secteurs parfois bien distincts.

 

Les secteurs qui recrutent

 

Les agences d’emploi ont réalisé 90 400 recrutements en 2017 et apparaissent comme le premier contributeur au recrutement en France. Certaines branches sont particulièrement dynamiques. L’industrie, les transports, le BTP et les services en font régulièrement appel. Le baromètre de l’emploi intérimaire en avril 2018 indiquait d’ailleurs une croissance significative de l’intérim dans ces secteurs. L’industrie enregistrait ainsi une amélioration de 7,5 % en février 2018. Dans les transports et les services, on observait des hausses de respectivement 16,5 % et 4,8 % ; dans le BTP, l’emploi intérimaire progressait de 6,5 %. Depuis 2012, les agences d’emploi peuvent également recruter des apprentis pour les mettre à disposition d’entreprises utilisatrices. Une source à ne pas négliger lors de sa recherche de contrat.

 

Ma conclusion est que quelle que soit la nature du contrat proposé, toutes les statistiques montrent que l’intérim reste une des voies d’accès à un emploi à durée indéterminée et un tremplin pour les jeunes  avec ou sans expérience professionnelle, qu’ils soient diplômés ou non. 

 

La stratégie pour transformer l’essai ? Bien cibler le secteur et privilégier les missions longues. Alors pour vous faire recruter rapidement, il ne faut pas hésiter à vous inscrire dans plusieurs agences d’emploi. 6 900 agences d’intérim sont recensées et réparties sur tout le territoire. Commencez par cibler celles qui vous intéressent, aussi bien des agences généralistes que spécialisées dans le secteur tertiaire, high-tech ou sur les profils cadres par exemple. Après vous être inscrit, n’attendez pas que votre téléphone sonne : montrez-vous proactif et disponible, en sollicitant régulièrement les agences afin de savoir si des missions peuvent vous être proposées.

 

En espérant que cet article ait répondu à vos interrogations, n’oubliez pas de prendre la vie du bon côté, de croire en vous, de ne rien lâcher, d’être professionnel et vous verrez que la vie finira par vous sourire. La persévérance et le travail finissent toujours par payer.

Je vous souhaite une bonne continuation pour votre recherche d’emploi.

David Fraisse

.

123456789012345678901234567890